Le Jinbei pour petits et grands

Présentation du Jinbei :

Le jinbei est un vêtement japonais à destination des hommes, des femmes et des enfants.
Il se caractérise par la fermeture des côtés “Avant” qui s’entrecroisent pour ensuite être noué de chaque côté.
C’est principalement un vêtement estival qui se porte aussi bien à la maison qu’en extérieur. C’est d’ailleurs le choix du tissu qui fera toute la différence.
Ce patron de couture pour Jinbei propose une association avec short de type bermuda mais la déclinaison peut aussi se faire avec l’association d’une jupe, d’une jupe-culotte et même d’une barboteuse.

Le Jinbei de ce petit garçon a été conçu avec un tissu japonais de couleur rouge et illustré de tigres.
Ci-dessous, nous proposons une variante avec un tissu indigo illustrant des dragons, des oiseaux et décoré de dorures.
Les 2 modèles ont été confectionnés en suivant le patron de couture pour Jinbei à destination des enfants

Le choix du tissu :

Pour coudre un Jinbei, il convient d’opter pour une cotonnade souple et légère comme la Batiste de coton, la popeline, le tissu gaufré ou alors le Dobby.

Niveau de difficulté :

Ce patron ne présente aucune difficultés majeures et convient aux débutant(e)s en couture.
Une attention particulière est cependant nécessaire au niveau de la jonction des coutures sous les aisselles.
Nous y avons consacré quelques recommandations dans notre article concernant la Barboteuse japonaise.

Assemblage :

Par comparaison, ce patron de couture est plus facile que celui de la barboteuse japonaise.
En effet, il n’y a pas d’assemblage au niveau des épaules.
La partie avant droite est d’un seul tenant avec la partie droite du dos et idem pour le côté gauche.
Il suffit d’assembler les 2 parties “Dos” ensemble, de poser ensuite les manches puis de rabattre envers contre envers la partie dos sur le devant, ensuite il suffira de coudre les côtés et le dessous des manches.

Le montage du short/bermuda est bien pensé.
Il s’agit de 2 pièces tissus dont chacune sera cousue séparément pour former 2 tubes.
Ensuite, il convient d’enfiler endroit contre endroit un empiècement dans l’autre, puis de coudre les pièces de tissu ensemble au niveau de l’entre jambe.

La taille du short est élastiquée.
Étant donné que plus un élastique est large et plus son élasticité est moindre, le patron propose de poser 2 élastiques de 0.8cm d’épaisseur chacun. Cela permet au short d’avoir une taille avec un peu de largeur et de la souplesse.

Le patron propose également un empiècement pour les poches.
Nous avons suivi ce modèle pour le Jinbei rouge cependant nous nous sommes abstenus de poser une ou des poches sur le Jinbei bleu car les motifs du tissu ne s’y prêtaient pas.


Barboteuse japonaise “Jinbei pour bébé”

Conception de la barboteuse :


Cette barboteuse a été conçue à l’aide d’un patron de couture pour bébé et d’un tissu décoré de fleurs d’Hibiscus.
Ce patron permet de confectionner une barboteuse japonaise ainsi qu’un bavoir-tablier.

Les barboteuses japonaise sont de type Jinbei, c’est à dire que les côtés “devant droit” et “devant gauche” se positionnent l’un sur l’autre. La barboteuse se ferme en nouant chaque partie sur le côté opposée (comme montré sur la photo).

Difficulté :

Ce patron est accessible aux débutant(e)s en couture, le tutoriel est donc simplifié pour convenir à ce niveau.
Si votre niveau en couture est supérieur, il est probable que vous assemblerez les pièces d’avantage à votre convenance.

La seule difficulté pour un(e) débutant(e) sera de parfaitement aligner les coutures sous les aisselles.
Si les coutures côtés ne débutent pas au même niveau que les coutures manches (et vice et versa) une ouverture (sorte de petit trou) sera visible sous les bras.

Pour une jolie finition, le ou la débutant(e) devra se souvenir de prendre en “sandwich” les rubans à nouer entre les empiècements dos et les empiècements “Avant” droite et gauche.
Le patron propose cette finition mais le tutoriel ne s’attarde pas longuement sur ce sujet, nous avons donc jugé bon de le souligner car cette partie peut être facilement oubliée.

Pour l’entrejambe, il est intéressant d’investir dans une pince adaptée pour le positionnement des boutons-pression en plastique. C’est un gain de temps considérable.

Surjets :

Avant l’assemblage, vous devrez réaliser des surjets.
Des points de surjet sont nécessaires sur les parties dos, des manches et des parties avant.
Si vous ne disposez pas de surjeteuse, il sera tout à fait possible d’utiliser le point de surjet de votre machine à coudre.

Bavoir :

Le bavoir est de type tablier. Il se noue derrière le cou et derrière le dos.
Ce dernier recouvre toute la partie du buste.

Comme tous nos patrons de couture, le tutoriel est en japonais.
Le tutoriel est composé de phrases courtes et de mots simples qui peuvent être traduit par une application sur votre téléphone.

En cas de difficultés rencontrées durant la traduction, nous vous invitons à nous contacter.